· 

Cambriolages des commerces et entreprises en France

 

 

Tentatives d'effraction, cambriolages et braquage des locaux professionnels : les chiffres

 

 

Diverses études concernant l'effraction et le cambriolage des ménages ont été réalisées au cours des dernières années, mais aucune étude formelle récente réalisée par le gouvernement n'existe en ce qui concerne les commerces et locaux professionnels. Toutefois, en combinant les chiffres de diverses études indépendantes et les statistiques officielles disponibles, il est possible de brosser le portrait de la situation pour les professionnels.

 

Plus de 40% des cambriolages et tentatives d'effraction à l'encontre des professionnels 

 

Ce que l'on sait de façon certaine, c'est que les tentatives de cambriolage et les cambriolages effectifs se multiplient à l'encontre des particuliers, et que les commerçants et professionnels du secteur industriel représentent un pourcentage important des victimes de vol et effractions. Ces derniers sont concernés à plus de 40%, d'après le bilan statistique de la sécurité et de la délinquance en 2017 publié par le Ministère de l’Intérieur. Un chiffre alarmant, les auteurs d'effractions faisant trop souvent face à des dispositifs de sécurité inefficaces. 

 

D’après la plateforme de données ouvertes du gouvernement, la police et la gendarmerie recensaient près de 18 000 cambriolages de locaux industriels, commerciaux ou financiers en 2016. Les entreprises, commerces et autres bâtiments professionnels représentent de fait la deuxième cible de cambriolage la plus fréquente, derrière les résidences principales de particuliers. 

 

Cambriolages et vols à main armée des commerces

 

Selon le "Plan national de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée" publié par le Ministère de l'intérieur en 2013, les vols à main armée contre les établissements industriels et commerciaux (des petits commerces en grande majorité) était en hausse de + 11,3 % en ZPN et + 8,8 % en ZGN sur l'année 2013. Cette catégorie représentait 60 % du volume total des vols à main armée. 

 

Au-delà de l'impact sur l'activité de l'entreprise, les conséquences psychologiques d'un cambriolage ou d'une tentative d'effraction sur les professionnels, surtout en cas de braquage à main armée, sont bien réelles. 

 

Un sentiment d'insécurité grandissant

 

Selon une autre étude publiée en septembre 2013 par l’ONDR (Observatoire de la délinquance et des réponses pénales), basée sur des enquêtes de victimation réalisées de 2007 à 2012, on relève (et sans surprise) que les cambriolages et vols à main armée augmenteraient fortement le sentiment d’insécurité des Français en général et des commerçants sur leur lieu de travail en particulier, ce qui dégrade bien sûr fortement leurs conditions de vie et de travail au quotidien. 

 

Manuel Vals lui-même, en 2014 et alors Premier Ministre, admettait que "Depuis plusieurs années, l’explosion des cambriolages était au cœur de la montée du sentiment d’insécurité".

 

Les statistiques par département

 

Toujours selon l’ONDRP, les départements les plus touchés par les cambriolages de commerces et autres locaux professionnels pour l'année 2016 étaient :

  • Les Bouches-du-Rhône (3 286 faits recensés)
  • Le Nord (3 051 faits recensés)
  • Paris (2 977 faits recensés)
  • La région du Rhône (2 867 recensés)
  • La région Loire-Atlantique (2 604 faits recensés)

 

Comment protéger efficacement son local professionnel ?

 

Confrontés à la réalité de tels chiffres, les entreprises n'ont guère d'autre choix que d'investir dans une protection renforcée de leurs locaux professionnels. 

 

Il convient dans un premier lieu de définir le degré de vulnérabilité de votre local commercial ou professionnel afin de circonscrire les risques réels de cambriolage dans la zone de l’entreprise : situation géographique du local, procédure sécuritaire déjà en place, biens meubles ou immeubles à protéger, etc. 

 

Enfin, il faudra sécuriser les locaux de l’entreprise de façon adaptée à la vulnérabilité avérée du site, et selon certaines normes de sécurité. Vous pouvez notamment installer un rideau ou une grille métallique ; une porte blindée anti-effraction, des volets et des barreaux scellés ainsi que des serrures multi-points ; des vitrines anti-effraction capables de résister à des coups de masse ou de marteaux. 

 

Faire appel à l'entreprise Calcagni pour la protection de vos locaux

 

La résistance à l'effraction constitue un enjeu important pour nombre de nos clients. Nos portes et menuiseries anti-effraction et de sécurité ont été installées dans de nombreux domaines, en France métropolitaine, mais aussi en outre-mers et à l'étranger :

 

  • Industries à risques : chimie, pétrole, poudres et explosifs, aéronautique et spatial, distilleries...
  • Laboratoires et bancs d'essais 
  • Energie : CEA, AREVA, EDF, GRT Gaz, méthanisation...
  • Diplomatie : ambassades de France à l'étranger, ambassades étrangères en France, ONU
  • Secteur militaire : casernes, ministère de la défense...
  • Ministère de l'intérieur : commissariats, INPS, DRPJ Paris...
  • Ministère de la justice : prisons, nouveau palais de justice...
  • Fiduciaire : Banque de France, convoyeurs de fonds...

 

Contactez-nous pour discuter de vos besoins en menuiseries anti-effraction :  info@calcagni.fr / Tel. 04 77 43 44 27