· 

Spécificités des portes anti-souffle - Bâtiments haute sécurité

Normes des portes anti-souffle et spécificités des portes Calcagni

 

Une porte anti-souffle est, par définition, une porte étanche à l’air. Elle peut faire face à la pression générée par différentes formes d'explosion : pression d’explosion, projections de fragments et débris, boule de feu, onde de choc souterraine, rebond de l’onde de choc ou encore impact de pénétration.

 

La porte peut protéger aussi bien d'une pression intérieure qu'extérieure au bâtiment.

 

Normes relatives aux spécifications et classifications

 

La plupart des pays de l'UE appliquent les normes européennes EN 13123-1, EN 13123-2, EN 13124-1 et EN 13124-2 en ce qui concerne les portes anti-souffle.

 

La norme européenne EN 13123-1, à laquelle répondent toutes les portes anti-explosion réalisées par l'entreprise Calcagni, est axée sur les classifications applicables à une porte testée à l’aide d’un tube à effet de souffle (shock tube).

 

Normes relatives aux essais

 

La norme EN 13124-1 correspondante contient une description des conditions et spécifications pour le mode opératoire d’essai prescrit pour la résistance à l’explosion (de quelle manière la résistance aux explosions d’éléments doit être testée). Ici, donc : essai de la résistance à l’explosion à l’aide d’un tube à effet de souffle (shock tube).

 

Toutes les portes anti-souffle proposées par Calgani bénéficient de nombreux PV d’essai selon les normes EN 13123-1 et EN 13124-1.

 

Les tests ont été réalisés en laboratoire agréé, pour des portes et pour des châssis vitrés (fenêtres fixes); pour des détonations à 20 millisecondes et des déflagrations à 200 millisecondes.

 

Spécificités des portes anti-souffle Calcagni

 

Les PV de l’entreprise Calcagni couvrent une large gamme de portes et fenêtres fixes, jusqu'au niveau EPR3 de la norme EN 13123-1 :

  • 2.5 tonnes/m² - 20 et 200 ms
  • EPR 1 = 5 tonnes/m² - 20 et 200 ms
  • EPR 2 = 10 tonnes/m²- 20 et 200 ms
  • EPR 3 = 15 tonnes/m² - 40 ms

 

Par ailleurs, nos possibilités de calcul statique ou dynamique nous ont permis de réaliser des menuiseries jusqu'à plus de 400 tonnes/m².

 

Enfin, sur demande spécifique de certains clients, nous avons aussi passé avec succès certains tests relatifs aux explosifs de contact.

 

  • Les caractéristiques de protection des portes anti-explosion peuvent également être combinées avec d'autres exigences, telles : protection pare-balles (normes EN 1063 et EN 1522)
  • protection anti-effraction (EN 1627-1630 et EN 356)
  • protection coupe-feu / pare-flammes (EN 13501)
  • protection contre les rayonnements

 

Découvrez toutes les caractéristiques de nos portes anti-explosion ici.

 

Faire appel à l'entreprise Calcagni pour la réalisation de vos portes anti-explosion

 

De nombreux bâtiments sensibles nous ont fait confiance pour l'installation de leurs menuiseries anti-souffle . Nos portes anti-explosion ont été installées dans de nombreux domaines : industries à risques (chimie, pétrole, poudres et explosifs, aéronautique et spatial, distilleries...), laboratoires et bancs d'essais, énergie (CEA, AREVA, EDF, GRT Gaz, méthanisation...), secteur militaire (casernes, ministère de la défense...) etc.

 

Contactez-nous pour discuter de vos besoins en portes anti-souffle : info@calcagni.fr / Tel. 04 77 43 44 27